Une journée au coeur de la ville de Grenade (Granada) où le thermomètre fut à 40 degrés Celsius. La raison majeure du deux jours ici dans l’itinéraire : l’Alhambra ! De bons souvenirs ici d’il y a 17 ans avec Carl, mais des yeux aussi éblouis et je voulais que Panda sans gluten, Ti-biscuit et Lapin zombie voient cela de leurs yeux une fois au moins dans leur vie.

Une visite en ville le matin pour voir un peu la ville, ses monuments et ses magasins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, en après-midi avec l’entrée prévue pour 14h30 (palais Nasrides), la visite de l’Alhambra :

L’Alhambra (en arabe : الْحَمْرَاء, Al-Ḥamrā’ , « la rouge ») de Grenade en Andalousie, est un ensemble palatial constituant l’un des monuments majeurs de l’architecture islamique. Acropole médiévale la plus majestueuse du monde méditerranéen, située sur le plateau de la Sabika qui domine la ville, elle se compose essentiellement de quatre parties incluses dans son enceinte fortifiée : l’Alcazaba, les palais nasrides, le Généralife , ses jardins, et le palais de Charles Quint.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En soirée… un repos mérité après cette visite de 5-6 heures sauf pour Maître fourmie fatiguée qui doit retourner à pied (45 min. aller + 45 min. retour) à la station d’autobus pour acheter les billets pour demain (problème sur le site web pour payer avec une carte de crėdit internationale… haaaaa les systèmes informatiques !).

Enfin un oranger (en plein centre-ville) :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Demain… retour sur le bord de la Méditerranée pour notre dernière destination du voyage : Malaga.

 

 

3 Replies to “Jour 18 : Grenade et l’incroyable Alhambra”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *